la trame verte et bleue

Dans le cadre de son action en faveur de la biodiversité, le Pays a lancé une étude « trame verte et bleue ». Le CDPNE et la chambre d’agriculture de Loir-et-Cher ont été choisis pour mener cette étude.

La trame verte et bleue est un outil d’aménagement du territoire qui vise à (re)constituer un réseau écologique cohérent pour permettre aux espèces animales et végétales, de circuler, de s’alimenter, de se reproduire, de se reposer... En d’autres termes, d’assurer leur survie, et permettre aux écosystèmes de continuer à rendre à l’homme leurs services.

 

Selon la Loi Grenelle II, la Trame Verte (la composante terrestre) intègre : 

  • les espaces naturels importants pour la préservation de la biodiversité dit "noyaux de biodiversité",
  • les corridors écologiques constitués d'espaces naturels ou semi-naturels ainsi que des formations végétales linéaires ou ponctuelles, permettant de relier les Noyaux de biodiversité.

Selon la Loi Grenelle II la Trame Bleue (la composante aquatique) intègre:    

  • les cours d'eau, parties de cours d'eau ou canaux importants pour la préservation de la biodiversité,    
  • tout ou partie des zones humides importantes pour la préservation de la biodiversité.

Cette expertise permettra de mettre en évidence les espaces naturels existants (réservoirs de biodiversité ou zones nodales, corridors écologiques...), de souligner les zones à enjeux écologiques, de les croiser avec les activités humaines, notamment agricoles, et d’identifier des projets opérationnels de préservation et de restauration des continuités écologiques.

La cartographie complète est accessible ici :